MRE : Catalyseur de développement économique du Maroc

Rabat, 19 mai 2015 (CEA) : Le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies organise, avec la participation du Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration et la collaboration de la Commission Economique et Sociale pour l’Asie Occidentale (CESAO, ONU), une réunion d’experts sur le Renforcement des capacités pour optimiser l’impact des transferts de fonds sur le développement en Afrique du Nord du 19 au 20 mai 2015 à Rabat (Maroc).

« Cette rencontre portera une attention particulière sur le cas du Maroc. Des experts venus d’Algérie, d’Egypte, du Liban, du Soudan et de Tunisie échangeront avec leurs homologues marocains les expériences et bonnes pratiques régionales. Ils réfléchiront ensemble à la manière dont l’épargne et les transferts des migrants peuvent soutenir le développement économique et social dans leurs pays d’origine et contribuer à sa transformation structurelle », explique Mme Karima Bounemra Ben Soltane, Directrice du Bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord. Monsieur le Ministre Anis Birrou, Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration présidera l’ouverture de cette rencontre.

La CEA présentera également les résultats d’une étude sur le thème : « Transferts de fonds des MRE : Contexte, évolution et perspectives de renforcement ».

Les transferts de fonds constituent une importante source de financement extérieur en Afrique du Nord. Toutefois l’installation définitive des nouvelles générations dans les pays d’accueil et le relâchement des liens familiaux directs avec les pays d’origine laissent présager une baisse ou stagnation des transferts. Conscients de ce phénomène, les pays d’origine tentent de mobiliser l’épargne et les transferts de fonds des diasporas vers le développement et les investissements productifs, par l’amélioration des stratégies politiques nationales à leur égard, la facilitation de l’envoi de fonds, le renforcement des opportunités d’investissement et de placements et l’amélioration de la production d’informations sur les envois de fonds des travailleurs.

Cette rencontre fait suite à un atelier sur le cas des migrants tunisiens organisé en Tunisie du 21 au 22 avril. Une rencontre similaire est également prévue en Algérie du 22 au 23 septembre prochains. Ces échanges déboucheront sur la publication d’une analyse comparative régionale, couvrant l’Algérie, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie et le Soudan.

La Commission Economique pour l’Afrique (CEA) est l’une des cinq commissions régionales du Conseil Economique et Social de l’ONU (ECOSOC). Son Bureau en Afrique du Nord a pour mission de soutenir le développement des sept pays de la sous-région (Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie et Soudan) en les aidant à formuler et mettre en œuvre des politiques et programmes à même de contribuer à leur transformation économique et sociale.

Date : 19-20 mai 2015

Lieu : Hôtel Tour Hassan, Rabat

Début des travaux : le 19 mai à 9h00